Non classé

CORAC "Menthe": conception d'un moyen d'essai de fatigue longue durée

Rescoll'Blog / 10 mars 2014

logo-corac

Dans le cadre des investissements d'avenir  "recherche dans le domaine de l'aéronautique" soutenus par l'ONERA, Rescoll vient de signer la convention CORAC "Menthe". Celle-ci porte sur le développement de matériaux composites avancés et leur application sur avion.

Dans ce projet, Rescoll développe une méthode et un moyen permettant de réaliser des essais de fatigue anisotherme à chaud très longue durée.

Ainsi, au travers de plusieurs essais portant sur les composites à matrice céramique, Rescoll poursuit sa démarche et monte en compétence dans le test des composites techniques.

De part le coté novateur de ces matériaux, leur application à des moyens de transports civiles nécessite des tests et une qualification à grande échelle. La collecte de données "terrain" revêt donc une importance particulière sur ces matériaux, où les modèles prédictifs et les retours d'expériences sont encore à un niveau de recherche.

Dans cette optique, l'application de chargements en fatigue sur de très longue durée, permettra de valider certaines hypothèses en observant un comportement proche des contraintes terrain. Or lorsqu'un essai est lancé pour 30 000hrs, il n'est pas envisageable que ce dernier soit interrompu ou remis en cause par défaillance du moyen. De plus le coût de tels essais sur des machines de fatigue "traditionnelles" est prohibitif pour des durées de cet ordre.

L'enjeu est donc de construire un système particulièrement fiable et robuste, permettant de réaliser ces essais à moindre coût. C'est la mission que Rescoll s'est engagé a mener à bien.

Pour cela, Rescoll propose un système simple permettant de :

  • Contrôler mécaniquement la forme du cycle (pas d'asservissement compliqué, pas de pilotage, pas d'automate). L'électronique est limitée à l'enregistrement des datas ainsi qu'à la gestion des interruptions (alarmes, maintenance préventive..) par PC.
  • Maitriser la force appliquée (pas de risque d'appliquer un effort plus grand) et en garantir sa constance durant plus de 3 ans!
  • Assurer sa pérennité et maximiser son taux de disponibilité par l'utilisation de solutions "standards" et de produits catalogues éprouvés.

L'objectif est de réaliser 2 prototypes afin de démarrer une phase de test de validation et de mise au point début du 4T 2014.

Si le moyen est validé, une possible "production" pourra être envisagée afin, par exemple, de réaliser du contrôle matière longue durée sur des produits série.

Pour plus de renseignement : Benoît PACCHIANA.

 

Catégories

Archives