Recherche Rescoll

Projet COMBIPOL-2 : la technologie INDAR de RESCOLL dans les futures piles à combustible

Rescoll'Blog / 13 janvier 2010

PACL’objectif de l’intervention de RESCOLL dans le projet COMBIPOL-2, en partenariat avec le CEA Le Ripault, HELION et RAIGI, est de développer des liaisons collées démontables pour faciliter la maintenance et le recyclage des stacks des piles à combustible. Le développement de cette technologie innovante se basera sur le savoir-faire de RESCOLL, spécialiste de l’assemblage par collage et plus particulièrement du décollement sur commande avec le procédé breveté INDAR INSIDE®.

Cette innovation sera appliquée à deux cahiers des charges distincts : liaison interplaques et liaison plaque-membrane.

COMBIPOL-2 est un projet cofinancé par l'ADEME.

Pour plus d’infos : rf.ll1513191401ocser1513191401@evil1513191401o.emi1513191401xam1513191401

Une pile à combustible est un convertisseur d’énergie qui fonctionne sur la base de réactions électrochimiques, et qui, alimenté en hydrogène, produit de façon continue de l’énergie électrique et de la chaleur et a le grand avantage de ne rejeter que de l’eau. Le rendement énergétique est particulièrement efficace puisque environ 50% de l’énergie chimique est transformée en énergie électrique. Pour la production d’électricité, des rendements plus importants (> 70%) peuvent être envisagés en associant une turbine à gaz. L’utilisation en cogénération (électricité + chaleur) permet d’atteindre des rendements de l’ordre de 80%.

Le principe de la pile à combustible à membrane échangeuse de protons (PEMFC) est décrit comme l’inverse de l’électrolyse de l’eau. Il s’agit d’une réaction électrochimique contrôlée d’hydrogène et d’oxygène, avec production d’électricité entraînant de la chaleur et de l’eau.

Une pile PEMFC est constituée d’un empilement  de cellules élémentaires (également appelé stack). Ces cellules se composent de différents éléments : l’Assemblage Membrane-Electrodes (AME) et les plaques bipolaires.

La plaque bipolaire, qui constitue l'interface entre le cœur de la cellule électrochimique élémentaire et le système , est un élément déterminant de l'architecture de la pile (dimension, poids, performances…).
Au sein du cœur de pile, les plaques bipolaires ont pour fonction :
* de collecter le courant produit par la réaction électrochimique,
* de distribuer et d’évacuer les différents fluides nécessaires au fonctionnement de la pile (hydrogène, oxygène ou air, eau),
* de faciliter la régulation thermique du cœur de pile,
* de structurer mécaniquement l’empilement des cellules formant le stack de la pile.

Catégories

Archives