Demande de devis

Accéder à un formulaire plus complet
Formations - Le saviez-vous? - Non classé

Le collage : les enjeux de demain. Le point de vue de RESCOLL

Rescoll'Blog / 13 février 2017

L’allègement des structures est un point crucial lors de la conception des objets manufacturés des secteurs industriels du transport (automobile, ferroviaire, aéronautique, …). Pour gagner en masse, les industriels privilégient de manière croissante les matériaux non métalliques (verre, plastique, composites, céramiques) en remplacement des matériaux métalliques traditionnels. L’utilisation des matériaux composites entraîne de nombreux changements dans les procédés de fabrication, notamment en terme d’assemblage. En effet, les techniques d’assemblage classiques, telles que le rivetage ou le boulonnage, ne sont pas compatibles avec les assemblages multi-matériaux. Pour contourner ces difficultés, les industriels se sont alors orientés vers d’autres procédés d’assemblages, entraînant l’utilisation de plus en plus courante d’adhésifs pour le collage.

Le collage est un procédé spécial permettant de réaliser des assemblages structuraux ayant des performances mécaniques élevées. Les industriels utilisant des collages doivent donc garantir la qualité des assemblages en production avec un niveau de fiabilité élevé.

Le collage est un procédé complexe nécessitant une maîtrise du dimensionnement, du choix des matériaux (substrats, traitement de surface, adhésifs, du procédé de réalisation).

Les industriels intégrant des assemblages par collage sont notamment confrontés à 3 problématiques complexes :

  • La formation du personnel. La norme DIN 6701-2 « Assemblages par collage dans les véhicules ferroviaires et leurs composants » (Partie 2 : Qualification des fabricants des matériaux collés, assurance qualité) apporte des solutions en s’inspirant du modèle de la soudure
  • Le contrôle non destructif des assemblages collés. Les techniques industrielles actuelles ne permettent pas de quantifier la tenue mécanique après assemblage et les défauts d’adhésion aux interfaces ne sont pas révélés
  • La durabilité des assemblages collés. Les vibrations mécaniques et les contraintes environnementales (température, humidité, UV,…) altèrent de façon plus ou moins prononcée les performances des collages. Un des enjeux est de modéliser une évolution prédictive des performances des assemblages collés sur 20 ou 30 ans.

En complément, nous vous invitons à consulter la présentation réalisée par RESCOLL lors des journées AFIAP.

Pour tout complément d'information à ce sujet, n'hésitez pas à contacter Tomas Bergara : rf.ll1510606570ocser1510606570@arag1510606570reb.s1510606570amot1510606570

Categories

Archives