Demande de devis

Accéder à un formulaire plus complet
L'actu RESCOLL

Projet européen eLCAr sur l'ACV dans l'automobile : Rescoll consulté en tant qu'expert

Rescoll’Blog / 19 juin 2012

L’objectif du projet E-Mobility Life Cycle ASsessment (eLCAr) aidé par la Commission Européenne dans le cadre du « 7th Framework programme for Researxch and Technological Development » est d’apporter un socle commun aux acteurs européens de l’ACV (Analyse de Cycle de Vie) et des technologies pour les véhicules électriques en Europe. L’idée centrale est d’adapter la méthodologie du guide édité par la Commission Européenne ‘The International Reference Life Cycle Data System Handbook » aux besoins spécifiques des praticiens de l’ACV travaillant sur le véhicule électrique ou ses composants.

« The European Green Cars Initiative » (EGCI)

L’EGCI a été lancé en 2009 par la Commission Européenne et les indiustriels à travers des projets dans le cadre du « 7th Framexork Programme supporting R&D » portant sur les technologies et infrastructures essentielles pour l’efficacité énergétique et l’utilisation d’énergie renouvelable dans les transports. Le thème principal est l’électrification des voitures même si les sujets de recherche incluent aussi la mise en place du transport routier sur de longues distances ainsi que l’amélioration de la logistique. Plus de 50 projets collaboratifs sont ainsi en cours dans ce cadre.

Besoin d’un guide adapté

Les lignes directrices permettront de mettre en place une approche plus standardisée en donnant une description claire des limites du champ de l’étude dans le contexte des véhicules électrique. En effet, le ILCD handbook qui donne des lignes directrices pour la réalisation de l’ensemble des produits est, par essence, générique. Ces travaux devront également permettre d’améliorer la comparabilité des différents résultats entre eux puisqu’une base commune sera crée. Ceci permettra ainsi d’évaluer un composant spécifique du véhicule ainsi que de le replacer à l’échelle du véhicule et de comparer leurs impacts entre eux.

Concertation des parties prenantes par l’organisation de réunions de travail

Dans l’objectif de réaliser le guide le plus en accord possible avec les pratiques de la communauté ACV, le retour des principaux acteurs, les praticiens de l’ACV, était nécessaire. Le premier des trois workshops prévus dans le cadre de ce projet s’est tenu le 12 Juin dernier à Zurich et était hébergé par ETH, une des parties prenantes de la très connue base ecoinvent.

Dans le cadre de ses travaux de R&D et sur l’ACV des batteries lithium-Ion, Rescoll faisait partie des experts identifiés et a ainsi participé à cette réunion de travail avec beaucoup d’autres experts européens du domaine. Une réunion riche en enseignement !

Categories

Archives