Demande de devis

Accéder à un formulaire plus complet
L'actu RESCOLL - Recherche Rescoll

RESCOLL présente ses innovations dans les plastiques à propriétés spécifiques

Rescoll’Blog / 11 mars 2011

RESCOLL a su répondre présent à la journée thématique « Les nouveaux plastiques : nouvelles propriétés, nouvelles fonctions » organisée par le Centre de Formation de la Plasturgie le 8 février dernier en  y envoyant deux de ses ingénieurs R&D. Les différents secteurs industriels impliqués dans l’utilisation des polymères sont toujours à la recherche de nouveaux matériaux ayant de meilleures performances que les matériaux actuellement proposés. Ainsi, ces nouveaux matériaux doivent désormais pouvoir intégrer des propriétés « sur-mesure », voire des fonctionnalités originales, ou des combinaisons de propriétés inédites. A titre d’exemple, nous pourrons citer des polymères dits techniques où les propriétés mécaniques ou thermomécaniques ont été renforcées, des polymères ayant des fonctions jusque-là inexistantes, l’ajout d’additifs afin de modifier les propriétés finales d’un matériau ou plus généralement des matériaux multifonctionnels.

Florent Deliane, ingénieur matériaux en charge de la technologie Sol-Gel chez RESCOLL, a pu présenter les dernières avancées en termes de modification de surface par la dépose de vernis hybrides Organiques-Inorganiques fonctionnels synthétisés par procédé Sol-Gel. L’avantage de ces vernis offre à leur utilisateur un vaste champ d’application dans le domaine des traitements de surface. Ainsi, les propriétés d’un polymère peuvent être améliorées par ajout d’un revêtement anti-abrasion, hydrophobe, barrière…

Cette journée a été également, l’occasion  pour Mathieu Oyharçabal, doctorant chez RESCOLL, de présenter ses travaux sur la formulation de composites absorbant les rayonnements électromagnétiques pour des applications de protection électromagnétique ou de furtivité.  Il s’agit la de formuler des composites conducteurs d’électricité contenant des charges conductrices à base de polymères conducteurs (polyaniline) et/ou de nanotubes de carbone. Ces nouvelles charges, par leur légèreté et leur morphologie notamment, présentent une bonne alternative aux charges conventionnelles types ferrites, métaux ou noir de carbone.

 Pour plus d’informations :       rf.ll1508237525ocser1508237525@enai1508237525led.t1508237525nerol1508237525f1508237525        rf.ll1508237525ocser1508237525@ueih1508237525tam1508237525

 Pour télécharger le programme : 080211prog

Categories

Archives