Non classé

RESCOLL manage l'Action Collective "Collage des Composites"

Rescoll'Blog / 3 décembre 2009

Eolienne

RESCOLL, avec une activité historique dans le domaine du collage et une expérience de 15 ans dans le traitement de surfaces, les adhésifs, l’assemblage par collage, le vieillissement et la caractérisation, lance l’INSTITUT DU COLLAGE. Pour ce faire quatre activités ont été mises en place :
1. Développement et Innovation, par le biais de projets de développement de produits et procédés
2. Formation, par le biais de la mise en place de formations Européennes au collage, niveau opérateur et technicien, reconnues par la European Welding Federation (RESCOLL étant le seul organisme Français à être reconnu).
3. Expertise, près des tribunaux de commerce et de grande instance
4. Recherche, par le biais de thèses en collaboration avec les laboratoires universitaires régionaux

L'objectif de l'Action Collective "Collage des Composites" est :
1. Familiariser 6 PME Aquitaines aux moyens de mise en œuvre par collage des sous-ensembles hybrides métal/composite, polymère/composite, verre/composite, bois/composite
2. Résoudre 6 problématiques autour du collage composites dans les PME de la région
3. Diplômer  10 opérateurs et 10 techniciens avec des formations reconnues au niveau Européen

Pour plus d'infos : A. Co. Collage Composites

Les composites occupent aujourd’hui une grande partie de l’attention du réseau de sous-traitant aéronautique qui devra, en partie, évoluer d’une technologie 100% métallique à une technologie composite.
Les institutions régionales ont compris que l’évolution technologique était à l’ordre du jour. L’action collective du métal au composite, cofinancée par Conseil Régional et la DRIRE Aquitaine, a eu pour objet de permettre à toutes les PME du secteur de la métallurgie d’Aquitaine qui travaillent sur les marchés de l’automobile, de la construction électrique-électronique, de la construction nautique, du secteur aéronautique-spatial-défense, de l’industrie du sport et des loisirs, de la construction et du bâtiment, d’adapter leurs compétences et leur offre à la progression continue des matériaux composites et multimatériaux. 22 PME Aquitaines ont bénéficié des étapes 1 et 2 de ce projet. RESCOLL a contribué à cette action en réalisant de la formation sur les composites.

Seule, la production de composites n’est pas suffisante : il faut les assembler par différentes techniques. Le perçage et rivetage, technologie bien maitrisée dans le domaine du métallique, n’est pas forcément la meilleure et ne répond pas à tous les cahiers des charges dans le domaine des composites. Les ingénieurs R&D et production en sont conscients, le collage reprend donc toute son importance.

Catégories

Archives