Dossiers Techniques - L'actu RESCOLL - Le saviez-vous?

Restitution publique du projet FORMOL FREE

Rescoll'Blog / 8 octobre 2009

art1170417_nuff01[1]Selon la réglementation européenne, le formaldéhyde est classé «cancérogène de catégorie 3» (préoccupant pour l'homme en raison d'effets CMR possibles mais les informations disponibles sont insuffisantes pour le classer dans la catégorie 2). Toutefois, une révision de ce classement est en cours de discussion au niveau européen.
Afin d’anticiper la réglementation européenne, la France a durci les obligations vis-à-vis du formaldéhyde.
Les applications du formol en industrie sont nombreuses et pour certaines, des substituants ont pu être trouvés.
Le formol est l’un des constituants majoritaires des résines de type urée-formol (UF) et mélamine-urée-formol (MUF) actuellement employées comme liants pour la fabrication de panneaux de particules.  Malgré les nombreuses démarches lancées par les fabricants de ce type de résines et par les utilisateurs (recherche d’une diminution du taux de formol, principalement et utilisation d’autres résines – type PUR, par exemple – bien plus chères et peut-être aussi dangereuses …), aucune réponse industrielle à ce problème ne semble voir le jour.
En parallèle à d’autres démarches plus académiques, les industriels aquitains concernés ont souhaité lancer une réflexion dont le but est de connaître le traitement de ce problème par d’autres industriels ailleurs dans le monde.
Représentés par leur syndicat professionnel, l’UIPP et avec le soutien financier de la DRIRE Aquitaine, les panneautiers aquitains ont confié une étude à RESCOLL afin d’obtenir des réponses utilisables sur le court et moyen terme.
La restitution de cette étude aura lieu le 4 Novembre prochain.
Si vous êtes concernés par le sujet, veuillez télécharger l'invitation pour cette restitution : Restitution FORMOL FREE

Pour plus d'infos, contacter Marie Laure SENE : rf.ll1513191235ocser1513191235@enes1513191235.lm1513191235

Catégories

Archives