Demande de devis

Accéder à un formulaire plus complet
L'actu RESCOLL

Un travail de FOURMI pour un projet d’envergure : RESCOLL participe à son deuxième projet RAPID

Rescoll’Blog / 20 septembre 2012

Dans le cadre des financements et régimes d’appui aux PME pour l’innovation duale (RAPID), RESCOLL, en collaboration avec MAPAERO va apporter ses compétences en termes de traitement de surface et de développement de revêtement pour la FOrmUlation de Revêtement Multifonctionnels  Innovants (FOURMI).

Aujourd’hui, une des problématiques récurrentes du monde de l’aéronautique est l’allégement de la masse des aéronefs en vue de diminuer la consommation de carburant. De ce fait, les composites sont de plus en plus utilisés en zone chaude. Les problématiques de protection thermique des composites en zones chaudes, de protection des composites et métaux dans des scénarii « feu caché » et « post crash » ainsi que de décapage des revêtements et peintures fuselage sont de grandes importances et sont communes au monde civil et de la défense. Le but de ce projet est donc d’apporter des solutions pour :

–          La protection des zones chaudes et l’indication de l’état d’endommagement des pièces soumise à un flux thermique grâce à un revêtement thermochrome.

–          La protection de zones avions pouvant être soumises en situation post-crash à des situations de « Fuselage Burnthrough[1] » par un revêtement assurant un bon niveau de  protection thermique.

–          Le décapage de zones difficiles d’accès grâce à un revêtement décapable à la chaleur (procédé INDAR) avec une sous couche thermochrome permettant de valider que la structure n’est pas affectée thermiquement. Ce procédé tendra à remplacer les solutions de décapages par voie chimique.

Ce projet illustre parfaitement les compétences transverses de RESCOLL puisque seront associés les équipes développement revêtement et traitement de surface et les équipes caractérisation chargée de valider des peintures de classe Aéronautique. Les aspects comportement au feu, très important dans ce projet, seront validés par le laboratoire comportement au feu de RESCOLL (déjà certifié NADCAP et qualifié AIRBUS), notamment au moyen d’un calorimètre OSU (AITM 2.0006) et d’un bruleur kérosène NexGen burner simulant les scénarii post-crash.

Pour plus d’information, veuillez contacter : rf.ll1508237498ocser1508237498@osam1508237498otid.1508237498ymere1508237498j1508237498



[1] Fuselage Burnthrough: Situation décrite par la FAA comme situation Post Crash avec feu kérosène pouvant porter atteinte à l’intégrité du fuselage (perforation).

Categories

Archives