Non classé

Contrôle Non Destructif (CND) chez Rescoll : le tap-test ou "woodpecker".

Rescoll'Blog / 15 juin 2011

Afin de proposer une offre la plus complète possible autour du contrôle des technologies des composites et  du collage, RESCOLL, qui possédait déjà  de nombreux moyens d’essais (mécaniques, thermiques et thermomécaniques) et de mise en œuvre, propose maintenant différents  moyens de contrôles non destructifs (CND).

Un des équipements de RESCOLL est un tap test automatisé appelé « woodpecker » permettant la recherche de défauts sur des assemblages collés pour la localisation de zones de décollements, de cavités ou encore d’inclusions. Le principe de cet appareillage est simple, il s’agit de frapper la surface de matériaux simples ou d’assemblages collés examinés avec un marteau à tête acrylique, à une cadence prédéfinie. Le temps de réponse ou « temps de rebond »  à ce choc physique dépend  de la raideur du matériau, la réponse varie en présence de défauts. La détection de zones de décollements ou de défauts se fait par une comparaison avec la réponse obtenue sur une zone saine.

Cet appareil est très simple d’utilisation puisqu’il est équipé d’avertisseurs  sonore et visuel permettant la mise en évidence et la localisation d’éventuels défauts.

Cette méthode est la version automatisée du tap test manuel réalisé avec un simple marteau et pour lequel la détection des défauts se fait par un changement de tonalité à l’appréciation de l’opérateur. Cette technique requiert une certaine expérience et ne se prête pas à un environnement de travail bruyant.

Pour plus d’informations : rf.ll1513456258ocser1513456258@arag1513456258reb.s1513456258amot1513456258

Catégories

Archives