Demande de devis

Accéder à un formulaire plus complet
Non classé

OSEO attribue une aide de 9.8 millions d’euros au projet SOLCIS. RESCOLL est l'un des partenaires principaux

Rescoll'Blog / 6 juillet 2010

OSEO vient d’attribuer une aide de 9,8 M€ au projet SOLCIS. D’une durée de deux ans, ce projet collaboratif vise à développer deux nouvelles générations de modules photovoltaïques « couches minces », basées sur des alliages de cuivre, d’indium, de sélénium et de gallium (CIGS), ainsi que l’ensemble des équipements nécessaires à la fabrication de ces modules. En associant des acteurs positionnés sur l’ensemble de la chaîne de valeur (matériau, procédé, équipements, caractérisation, modélisation), le projet a également pour ambition de structurer une filière industrielle française basée sur ces technologies CIGS très prometteuses.
Les solutions développées reposent sur un procédé de fabrication par électro-dépôt à pression et température ambiantes. Cette approche permet de diminuer les coûts de production des modules photovoltaïques et d’accélérer leur fabrication en améliorant ainsi leur intérêt économique.

Le consortium SOLCIS, structuré autour de la PME chef de file NEXCIS, associe sept PME (Amplitude Systèmes, Eolite Systems, Komax, Mondragon Assembly, Qualiflow-Therm, RESCOLL et Solems) et six laboratoires publics (Armines, CMP, IM2NP, IRDEP, LCP et LP3).
Pour l’ensemble des partenaires, SOLCIS permettra à la fois de trouver de nouveaux débouchés sur le marché photovoltaïque et de se doter de technologies innovantes exploitables dans d’autres domaines tels que le médical, l’optique ou le traitement de surface.

Téléchargez le communiqué de presse : com presse SOLCIS_final

Claude Pinault, Directeur du Programme Innovation Stratégique Industrielle explique : « L’aide apportée au projet SOLCIS s’inscrit dans le cadre du programme ISI (Innovation Stratégique Industrielle) dont l’objet est d’aider les projets collaboratifs, qui contribuent à créer ou à renforcer de nouveaux champions européens ou mondiaux. Ce projet répond idéalement aux critères requis. Nous sommes très heureux de contribuer à l’avancement de ce programme qui nous semble extrêmement prometteur. »

Olivier Kerrec, Directeur Général de NEXCIS, chef de file du projet, déclare : « Le co-financement d’OSEO crédibilise notre projet de développement de modules PV en couches minces CIGS, mais il favorise surtout la mise en place d’un vrai projet collaboratif stratégique. Nous ne valorisons pas seulement notre savoir-faire : nous intégrons dans SOLCIS des innovations technologiques conçues par nos partenaires pour d’autres applications. Pour un nouvel entrant comme NEXCIS, cet enjeu constitue un réel élément de différenciation. Pour nos partenaires, il ouvre une opportunité d’accès à un marché en plein essor. Cette relation gagnant-gagnant est un gage très fort de l’implication de chacun. »

La phase ultime du projet SOLCIS permettra d’intégrer l’ensemble des briques technologiques et des moyens de caractérisation permettant la réalisation industrielle de modules photovoltaïques CIS2 et CIGS,Se à haut rendement et fiables.
Le projet SOLCIS a été labellisé par les pôles de compétitivité Capénergies et Route des Lasers.

Categories

Archives