Non classé

Guide "Dégraissage lessiviel"

Rescoll'Blog / 14 février 2009

arbre_vert11La protection de l'environnement intervient désormais de façon incontournable dans le choix de produits à usage industriel. L'usage largement répandu de Solvants Organiques Halogénés pour les opérations de dégraissage, tels que le Trichloréthylène ou le Perchloréthylène, est aujourd'hui réglementé en raison des risques sanitaires et environnementaux non négligeables que ces Composés Organiques Volatils représentent. La Directive COV du 11 mars 1999 impose une réflexion sur la réduction ou la substitution de ces produits.


Les opérations de nettoyage/dégraissage interviennent à divers stades de la fabrication des pièces et de leur contrôle. Elles sont réalisées principalement à l'aide de solvants, notamment des solvants halogénés et s'effectuent soit à froid, soit à chaud, certaines manuellement, d'autres mécaniquement avec ou sans automatisation. Les secteurs concernés sont essentiellement l'industrie mécanique et le traitement des métaux.
Diverses technologies de substitution existent et une solution couramment envisagée est le dégraissage chimique par voie aqueuse (ou dégraissage lessiviel). En effet, les caractéristiques techniques, sanitaires et environnementales des nettoyants aqueux font de ces produits des solutions à considérer de façon prioritaire pour la substitution des solvants.

Dans le cadre d'una action collective, RESCOLL et ses partenaires ont edité un guide sur le dégraissage lessiviel. Vous pouvez le télécharger sur : guide-lessiviel