L'actu RESCOLL - Réalisations Rescoll

RESCOLL : Nouvelle offre de caractérisation mécanique des revêtements

Rescoll'Blog / 18 mars 2019

Nouvelle offre de caractérisation mécanique des revêtements

 

RESCOLL élargit son offre et la rend plus lisible auprès des industriels.

Alliée à l’expertise reconnue de RESCOLL dans de nombreux secteurs d’activités, la très grande variété des équipements permet de répondre à un large éventail de caractérisations.

Des exemples de caractérisations mécaniques de revêtements proposées par RESCOLL sont présentés ci-dessous :

– Résistance à l’usure d’un revêtement facilitant la glisse par tribométrie

– Résistance au cintrage d’un vernis anti-corrosion par pliage mandrin (ISO 1519)

– Résistance à la rayure d’un revêtement protecteur :

  • Selon la norme ISO 1518 pour du mobilier intégré dans un aéronef
  • Par dureté crayon pour du flaconnage (NF EN 13523-4)

– Mesure du coefficient de friction d’un revêtement lubrifiant sur une pièce de moteur

– Résistance au choc d’une peinture en fonction de son épaisseur (ISO 6272)

– Mesures comparatives des modules d’Young de films de peintures par nanoindentation pour sélectionner la plus adaptée à un cahier des charges

– Mesures de dureté Persoz d’un vernis résistant en température pour zone moteur

– Résistance à l’abrasion de peintures conductrices (TABER)

– Test d’adhésion de peinture par quadrillage avant et après vieillissement en immersion (ISO 2409)

 

Détail d’un exemple de réalisation :

Problématique : Mesure des propriétés mécaniques d’un topcoat pour parquet par nanoindentation / nanoscratch

Mesure de dureté et test de résistance à la rayure de différents revêtements pour le bois.

Un nanoindenteur permet de mesurer la dureté d’indentation, le module élastique, le fluage, etc. de revêtements. Un nanoscratch est un appareil qui permet d’effectuer le test de résistance à la rayure le plus précis sur le marché.

Le revêtement contenant 40 % de charges permet d’atteindre la dureté du revêtement commercial.

 

Le revêtement 2 a une charge critique plus élevée : il résiste mieux à la rayure que le revêtement 1.

 

Conclusion :

La nanoindentation / le nanoscratch permettent, via la caractérisation mécanique des revêtements, de sélectionner celui qui est le plus adapté à un cahier des charges, d’aider au développement d’un nouveau matériau, de comprendre certaines défaillances etc.

 

N’hésitez pas à nous consulter pour tout projet sur lequel nous pourrions vous accompagner.

Pour plus d’infos : rf.ll1555594654ocser1555594654@niat1555594654rofla1555594654inad.1555594654errei1555594654p1555594654

Catégories

Archives