Dossiers Techniques - Rescoll en Europe

Rescoll devient une référence européenne en matière de vérifications ETV

Rescoll'Blog / 4 janvier 2019

Reconnue depuis 2013 par la Commission européenne en tant qu'Organisme Vérificateur, la SRC Rescoll a récemment délivré deux nouvelles vérifications ETV aux entreprises NatéoSanté et Fluidion (voir articles spécifiques sur le blog RESCOLL). Une activité en croissance pour la société aquitaine qui confirme l'intérêt de ces vérifications pour les entreprises commercialisant des écotechnologies innovantes.

Le dispositif ETV (Environmental Technology Verification) est un programme pilote initié par la Commission Européenne dans le cadre du Plan d'Actions Eco- Innovation. Il vise à promouvoir la mise sur le marché de technologies innovantes dont la plus-value environnementale est garantie par un organisme vérificateur indépendant, accrédité selon l'ISO 17020.

L'enjeu consiste à offrir aux entreprises créant des éco-technologies une procédure de vérification souple, qui s'adapte à l'innovation, et pour lesquelles il est parfois difficile d'établir la valeur ajoutée en matière de respect de l'environnement en l'absence de norme ou de certification adaptée.

Une vérification ETV ne se base pas sur un standard spécifique ou sur des critères prédéfinis. A contrario, le rôle de l'organisme vérificateur est d'établir un protocole de vérification propre au produit testé et aux allégations du fabricant en terme de performances et de bénéfices écologiques.

« A l'issue d'un premier contact visant à déterminer l'éligibilité de la technologie vis-à-vis du dispositif ETV, nous rédigeons un protocole de vérification dans lequel la technologie, les performances attendues, le protocole d'essais et les exigences qualité sont décrits », nous explique Sandrine Ausset, vérificateur ETV chez Rescoll. « Le demandeur va ensuite missionner un ou plusieurs laboratoires qui procèdent aux essais. Nous vérifions que le laboratoire choisi respecte les exigences définies dans le protocole de vérification en termes de réalisation des essais et de qualité (accréditation selon l'ISO 17025 ou équivalent) et sommes parfois amenés à effectuer des audits sur site durant les tests. Nous procédons ensuite à la revue finale des données et confirmons la fiabilité des résultats par la rédaction du rapport de vérification », détaille Sandrine Ausset.

Ce processus de vérification par une tierce partie indépendante a pour but de garantir aux futurs acheteurs la véracité des performances annoncées par le constructeur. Côté fabricant, l'enjeu est de bénéficier d'un avantage commercial face à ses concurrents mais aussi d'apporter des garanties à des financeurs ou assureurs quant aux performances réelles des technologies développées.

La vérification ETV bénéficie en outre d'une reconnaissance européenne, ce qui simplifie les stratégies de commercialisation en dehors des frontières nationales.

Pour consulter les articles du Blog RESCOLL concernant les cas :

FLUIDION : https://rescoll.fr/lechantillonneur-aquatique-concu-par-fluidion-verifie-par-rescoll-dans-le-cadre-detv/

NateoSante : https://rescoll.fr/nateosante-le-premier-purificateur-dair-verifie-par-rescoll-dans-le-cadre-de-letv/

Article paru dans le Magazine « 360° R&D ». Pour vous abonner gratuitement à ce magazine : https://www.asrc.fr/fr/sabonner-360rd/

Pour plus d'infos sur le programme ETV : https://www.etv-office.fr/