Impression 3D - Recherche Rescoll - Rescoll en Europe

La SRC Rescoll contribue à la régénération osseuse par impression 3D

Rescoll'Blog / 21 juillet 2020

Piloté par l'Université grecque de Patras, le projet européen Smart Bone Regeneration (SBR – Horizon 2020) réunit les français Rescoll, Genes'ink, 0Z Biosciences, les espagnols ATA et Asphalion, le Suisse CSEM (Suisse), l’Université de Leeds au Royaume-Uni et l'Université de Munich, en Allemagne. Débuté en janvier 2020, ce projet est soutenu par le programme Horizon 2020 à hauteur de 6,4 millions d’euros pour 4 ans.

« La reconstruction osseuse représente un défi de santé mondial, car les autogreffes ne conviennent pas aux défauts de os longs et les allogreffes sont compliquées par l’immunoréjection » précisent les partenaires du projet. L'efficacité limitée des stratégies de traitement conventionnelles pour les grands défauts osseux et la population vieillissante croissante, ont inspiré le consortium : proposer un implant intégrant des cellules souches et des agents bioactifs pour une régénération contrôlée et rapide des os.

Baptisée Smart Bone Regeneration (SBR), « la solution proposée comprend des polymères médicaux imprimés en 3D enrichis de fibres électrofilées qui s’adaptent à la physiologie et à la pathologie du patient. Ce dispositif de par sa conception permet d’incorporer des encres conductrices biocompatibles et intègrent différents capteurs permettant une surveillance de la régénération (pression, pH, température) » explique José Alcorta, gérant de Rescoll, SRC spécialisée dans les applications de matériaux polymères. L’implant pourra ainsi fournir des informations sur ses performances en termes de croissance osseuse, d'infection et/ou d’inflammation. Le consortium implique un panel de partenaires experts dans les domaines de l’électronique, des cellules et des dispositifs médicaux ainsi que les chirurgiens rompus aux techniques opératoires. RESCOLL apporte ainsi son savoir pour travailler sur la conception du dispositif et sa fabrication par impression 3D et électrospinning.

La méthode est unique car elle comprend un implant intelligent personnalisé dont les pièces sont imprimées en 3D, ainsi que la programmation in vitro de cellules souches à intégrer dans l'implant. La solution introduit une chaîne de régénération innovante, depuis les premiers tests la caractérisation et l'intégration des cellules souches régénératives et des agents bioactifs particulaires dans l'implant intelligent dans la recherche préclinique (in vitro). La preuve de concept in vivo sur grand animal de la solution SBR sera testée dans le cadre d’études précliniques.

Cet article est issu de la revue « 360° R&D » éditée par l’ASRC. Pour la télécharger en entier : 2020_07_20-360_Mag-num_27-WEB

Pour plus d’infos sur le projet SBR, cliquez sur : https://www.smart-bone-regeneration.eu/ ou contacter marilys.blanchy@rescoll.fr